Pâté de lapin au poivre vert , au romarin et à l’armagnac,

 

lapins découpés

lapins découpés

Et voici la fin de l’histoire de « la borgne », « la vilaine » et « DSQ », mes 3 plus vieux lapins que nous allons cuisiner en pâté au poivre vert, au romarin, et à l’armagnac, pour leur offrir une fin en beauté . Terminer dans nos assiettes avec des _ »Hummm! Quel délice ce pâté! »…

Des compliments bien mérités pour nous avoir donné plein de bon petits lapins tout au long de leur vie!

 

lapins découpés et assaisonnés

lapins découpés et assaisonnés

Alors, nous allons commencer par réunir tous les ingrédients de ma recette: 3 lapins désossés, 5 kilos de chaire à pâté de mon boucher préféré, 1 kilo et demi de couennes ,  600 grammes de foie de volailles, 5 oeufs, 1pot de crème fraîche épaisse de 500 grammes, du poivre vert en grain, du romarin frais, du thym frais , de l’armagnac, de l ail, du persil, des échalotes, une belle carotte, du sel , du poivre moulu, des cubes de bouillons de poule, et je crois que c’est tout.

Il faut couper en petits morceaux la chaire des lapins avec leur foie et leurs rognons; mélanger aux foies de volailles coupés eux aussi, avec l ‘ ail haché , le persil, l’échalote hachée et peser le tout afin de calculer le poids de sel et de poivre moulu à ajouter . Pour info, on compte 16 grammes de sel et 3 grammes de poivre moulu par kilos de ce mélange des ingrédients. A part, je mets mes grains de poivre vert a tremper dans un bol avec l ‘armagnac; trois grosses poignées de grains pour une demi bouteille d’armagnac, il faut ce qu’il faut!

Dans un faitout , je mets mes couennes coupées en petits morceaux avec ma carotte , elle aussi coupée, une branche de thym frais , une de romarin, des cubes de bouillons de poule, un clou de girofle, et je recouvre d’eau froide. Je porte à ébullition et laisse cuire doucement jusqu’à ce que mes couennes soient bien fondantes et se coupent a la fourchette.

lapins, couennes, fois de volaille et assaisonnement , hop! au hachoir !

lapins, couennes, fois de volaille et assaisonnement , hop! au hachoir !

On prend maintenant le robot hachoir et on va y mettre le mélange lapin en morceaux, ail, échalotes,persil,sel, poivre moulu, avec du thym frais, des couennes cuites avec une cuillère de bouillon,  un oeuf, et on hache tout ça . On recommence et une fois tous les ingrédients hachés, on incorpore la chaire à pâté , la crème fraiche et le poivre vert et l’armagnac. On mélange… On mélange… Et on laisse reposer une demi journée au frais .

Après avoir rincer mes terrines en verre à l’eau chaude, je vais les remplir une par une , pas jusqu’en haut,il faut laisser un bon centimètre en haut mais bien tasser l’appareil dans le pot. Surtout bien essuyer tout le tour du pot, là ou on va poser la capsule qui va se coller durant la stérilisation , et ensuite visser le couvercle.

prêt à être mis en terrines !

prêt à être mis en terrines !

Rangez vos pots délicatement dans un stérilisateur et calez bien pour éviter les chocs qui endommageraient vos terrines  ; le mien est à l’ancienne, a faire chauffer sur un tripatte à gaz et je cale mes pots avec des torchons et des galets . Une fois l’ébullition commencée, compter 2h30 et éteignez le feu sans plus toucher a rien jusqu’au lendemain.

voilà, vous pouvez maintenant sortir vos pots, dévisser les couvercles et vérifier que vos capsules restent collées. On essuie, on colle une étiquette, on remet le couvercle,et on range dans un placard à conserves .

Je vous conseille d’attendre au moins un mois, voir plus, pour déguster votre pâté, il n en sera que meilleur avec le temps , comme un bon vin.

Bon appétit à tous les coquins cuisiniers!