Ragout de haricot-mouton

ragout haricot-mouton

ragout haricot-mouton

Il fait froid, il pleut, j’ai dans mon congélateur des poches de haricots soisson (blanc) de mon jardin, de ma dernière récolte. Alors aujourd’hui, nous allons nous réchauffer avec un bon ragout de haricot-mouton que je vais vous cuisiner.

DSCF7012 (2)Pour se faire, je vais aller voir mon voisin qui est éleveur de montons, à qui je vais acheter de la bonne viande d’agneau pour mon ragout : de la poitrine, du collier et 2 souris d’agneau.

Le haricot blanc est très nourrissant ( 135 calories pour 100 grammes ) et particulièrement riche en glucide et sels minéraux. Il constitue par ailleurs une source de vitamines, notamment A et C. Le haricot frais cru vous apporte des quantités intéressantes de potassium et d’acide folique, également des traces de cuivre , de phosphore et de calcium. Bon, il y a aussi quelques inconvénients avec le haricot blanc : difficile a digérer, il peut entrainer des flatulences… Cela est dû notamment à leur richesse en fibres ( 4 grammes pour 100 grammes de haricots frais ) et surtout à leur teneur en souffre.

Maintenant que nous en savons d’avantage sur ce fameux haricot blanc, nous allons pouvoir le cuisiner et le savourer.

Je mets des oignons émincés à dorer dans mon faitout à ragout avec du beurre. Je rajoute mes morceaux d’agneau pour les saisir et leurs donner un doré « caramélisé » avec les oignons. Je rajoute alors mes haricots encore congelés et j’y émiette des cubes de bouillon de volaille . Je continue avec de belles branches de thym frais du jardin, une branche de romarin ( du jardin aussi ), 3 feuilles de laurier, du cumin en poudre, du piment d’Espelette sec que j’ai réduis en minuscules miettes ( piment toujours de mon jardin), du poivre moulu et des gousse d’ail, de l’ail oui mais … de mon jardin! Je mets enfin en dernier des lardons fumés. Il me reste à mélanger, et à couvrir d’eau jusqu’à 3 centimètre au dessus. Laissons mijoter plusieurs heures en venant remuer et goutter de temps en temps pour ajuster l’assaisonnement et vérifier la cuisson. Un quart d’heure avant d’éteindre le feu sous la marmite, je vais  rajouter un bon paquet d’ail émincé et une grosse poignée de persil frais haché .

DSCF7028 (2)Laissons refroidir un peu avant d’en déguster une bonne assiette qui va nous caler et nous réchauffer jusqu’au soir… Comme d’habitude, il en reste pour un régiment! C’est toujours comme ça quand je cuisine; alors je vais prendre mes boites « spéciales congélateur » ; des boites de glaces vides que je recycle à ma façon, une deuxième vie s’offre a elles, et voilà, les réserves pour les jours où je ne sais pas quoi faire à manger… Alors, ça vous fais pas envie ?

Dîtes moi ce que vous en pensez…

Mots-Clés: ,